Recharge tes super-pouvoirs

GÉNÉRATION D’IDÉES, ORPHELINS POLITIQUES

01 mai 2014

Nous sommes orphelins politiques. Nous constatons une offre politique qui ne correspond pas à nos ambitions, à nos défis immédiats. La dernière campagne électorale nous a laissé l’impression d’une classe politique dépassée cherchant désespérément à réparer ses pots cassés : payer sa dette et expier ses conflits d’intérêts passés. Nous ne nous sentons pas inclus dans les mots « nous » et « ensemble », tels que définis par les grands partis. Nous constatons l’inertie collective.

Nous sommes orphelins politiques. Depuis que la peur est une stratégie électorale qui a remplacé l’inspiration, le pragmatisme. Depuis que l’on a sacrifié la substance des idées à l’ambiguïté rassurante d’un propos vide. Depuis que l’on considère les électeurs comme des automobilistes, plutôt que des citoyens.

Quand, dans le cadre d’une élection générale, on marginalise les questions d’éducation et d’environnement, nous devons constater l’urgence de nous doter d’un espace qui provoque l’échange des idées avec les institutions politiques actuelles. N’y a-t-il pas là en jeu, pourtant très concrètement, l’avenir du Québec ? Nous sommes orphelins politiques depuis que l’« avenir » est devenu synonyme d’horizon électoral.

Bref, cette dernière campagne électorale nous a surtout laissé une intuition, celle de la fin d’une époque. Et de l’aube d’une nouvelle à bâtir. Génération d’Idées a décidé de prendre les choses en main en outillant les joueurs de demain afin qu’ils embarquent sur la patinoire dès que possible, pour changer le cours de la partie (voici une analogie de circonstance).

Génération d’Idées présente, les 3 et 4 mai prochains à Montréal, le Sommet des orphelins politiques. Des ateliers, des conférences et des classes de maître seront l’occasion de réseauter, d’échanger, et d’acquérir des outils. Seront présents à titre de mentors : Marie-France Bazzo, Richard Bergeron, Jocelyn Caron, Dominic Champagne, Maude Cohen, Gilles Duceppe, Christine Fréchette, Pierre Fortin, Fatima-Houda Pépin, Isabelle Maréchal, Pascale Navarro, Suzanne Tremblay, Michel Venne et plusieurs autres.

Chers amis orphelins, soyons les 3 et 4 mai prochains, d’une tempête parfaite, le battement d’ailes d’un papillon…

- L’équipe de Génération d’idées