Recharge tes super-pouvoirs

100 jours pour être heureux

25 octobre 2014

Est-ce possible d’être heureux durant 100 jours consécutifs?

C’est le défi que propose l’instigateur du 100 Happy Days Challenge. Me croyant à toute épreuve et douée pour le bonheur facile, j’ai décidé de me prêter au jeu. Les règles sont simples (ok j’avoue que l’aspect pas-trop-compliqué-et-adapté-aux-néophytes-des-réseaux-sociaux m’a convaincue!) Bref, il s’agit de prendre en photo ce qui nous rend heureux sur une base quotidienne et de le partager sur la plateforme de son choix. Le partage des photos est nécessaire pour se motiver à respecter le défi et non pas pour que ça devienne un concours de «qui est le plus heureux».

Voilà un autre aspect séduisant pour une fille comme moi qui est en complet désaccord avec la culture d’avatars boostés qui prend souvent trop de place sur les réseaux sociaux. Considérant tout cela, j’ai choisi de partager mes photos par un compte Instagram nouvellement créé pour l’occasion.

Ma ligne de pensée initiale était donc de faire ce défi pour moi et pour moi seulement. En date d’aujourd’hui, j’ai un mince auditoire de 45 abonnés sur cette plateforme, ce qui convient parfaitement. En fait cela me rend simplement la tâche plus facile de ne pas considérer mon auditoire quand vient le moment de choisir mon happy moment de la journée.

Ainsi, pendant 100 jours, j’ai pris un petit moment chaque jour pour réfléchir à ce qui m’a rendue heureuse… et au terme de ce défi, j’ai fait quelques constats.

  1. Tout d’abord, je crois effectivement être assez douée pour le bonheur. Ma chère maman dit souvent : « Le bonheur c’est comme du sucre à la crème. Si t’en veux, tu en fais! » Je crois que tout le monde peut avoir le bonheur facile s’il le veut bien. Bien sur, il y a des périodes plus difficiles, mais un défi comme le 100 Happy Days nous force à trouver au moins un petit rayon de soleil dans les journées plus grises.
  2. Autre constat : Il n’est pas toujours possible de partager le vrai petit bonheur de la journée… et pas seulement pour des raisons coquines! Parfois, le moment qui nous rend le plus heureux est un amalgame de sensations et d’émotions qui ne peut pas se traduire par une simple photo. Il y a également d’autres jours où notre petit bonheur, on a envie de le garder pour soi parce que le partager le rendrait trop banal. Ces jours-là, je joue quand même le jeu et je partage autre chose qui «fait la job». J’ai tout de même l’impression d’atteindre mon objectif puisque j’ai pris le temps de réaliser tout cela.

Alors me voilà, dans cette démarche parfaitement imparfaite qui me reflète inévitablement qui je suis et où j’en suis.

Je vous conseille de faire le 100 Happy Days Challenge pour réaliser, vous aussi, tout ce bonheur qui est autour de vous, qui existe déjà sans que vous vous en rendiez toujours compte. Faite-le pour vous et personne d’autre, prenez tout ça avec un grain de sel et soyez imparfaits! Faites-moi confiance, ça en vaut le coup!