Recharge tes super-pouvoirs

Définir le voyage ou quand le voyage nous définit

22 août 2015

La première fois que je suis partie en voyage, j’avais 14 ans. J’ai pris l’avion seule pour me rendre en Colombie-Britannique, où j’allais passer 2 semaines chez des amis de mon père que je n’avais jamais rencontrés et qui avaient une fille de mon âge. Ce n’était pas la première fois que je prenais pris l’avion ni la première fois que je m’éloignais de ma famille pendant 2 semaines, et pourtant, je considère qu’il s’agit de mon premier voyage.

Dans le même ordre d’idée, la dernière fois que j’ai voyagé, c’était en Argentine, avec mon chum lors d’un échange en Amérique du Sud il y a 4 ans. J’ai eu des vacances par la suite, j’ai pris l’avion et vu d’autres pays. Pourtant, lorsque je songe à mon dernier voyage, c’est à l’Argentine que je pense.

Ça m’a amenée à me demander : qu’est-ce qui détermine si on est en voyage ou non?

Est-ce la durée du voyage? J’ai passé 12 heures à errer à Los Angeles lors d’une escale. Est-ce que ça compte? J’ai habité un an au Chili : est-ce trop long pour être considéré un voyage? Est-ce l’endroit du voyage?  Est-ce que c’est d’aller ailleurs? Si c’est le cas, qu’est-ce qui est considéré comme ailleurs? À l’extérieur du pays? De la ville? À quelle distance de chez nous faut-il être pour se sentir en voyage?

Un état d'esprit

Je suis finalement arrivée à une conclusion. Pour moi, un voyage n’a finalement rien à voir avec où je suis ni même combien de temps j’y suis. Ce qui fait que je me sens en voyage ou non, c’est mon état d’esprit.

En voyage, je suis moins concentrée sur l’obtention de résultats et je vis les expériences comme elles se présentent. Je suis plus relaxe et ouverte d’esprit. Je connecte beaucoup plus facilement avec les gens et je vis des moments vrais avec des personnes rencontrées quelques minutes auparavant. Je réalise énormément de choses sur moi-même, et les solutions à des problèmes sans issues m’apparaissent soudainement. 

Quand le voyage nous définit

Pour moi, c’est ça un voyage. C’est généralement loin de chez moi, et ce, pour plus d’une semaine. Ça facilite les choses de s’éloigner de son quotidien… Mais c’est avant tout des gens que l’on rencontre qui nous amènent à voir la vie différemment, à nous connaître davantage, à nous remettre en question, à nous dépasser, à évoluer, et finalement, à retrouver qui on est. Dans mon cas, mes voyages ont été des moments tournants dans ma vie. Des moments qui ont défini qui je suis, qui je veux être et qui ont été à la base de ma créativité.

Je veux retourner en voyage bientôt. Je veux régénérer mes batteries, je veux me réaligner sur ce que je veux de la vie et je veux retrouver ma créativité et mon cœur d’enfant quelque part là-dedans. Je me suis donné un grand défi : faire ce prochain voyage, retrouver cet état d’esprit en 48 heures et à 1 heure de chez moi. Impossible ?

Grâce à ma super cofondatrice, Émilie, ainsi qu’à nos partenaires de contenu, Les Inspirés, f.&co., Massivart, Matière Brute, Essentrics, Alex Cuisine et Coach d’Exception, ce voyage se tiendra au Braincamp du 11 au 13 septembre prochain.

Au plaisir de vous y voir !