Recharge tes super-pouvoirs

Ce qui inspire Arianne Caron-Poirier

18 décembre 2015

À quelques jours du tant attendu congé des fêtes, je ne peux contenir la joie qui m’envahit à la simple pensée d’avoir enfin du temps. Même si mon agenda des célébrations est déjà over-saturé (le vôtre également, n’est-ce pas?) et que je n’arriverai sans doute pas à me diviser en mille pour voir tous les gens que j’aime, je garde en mémoire une seule chose, un seul état d’esprit : la quiétude. Je vous partage donc mes inspirations qui réchauffent l’âme, mais aussi le coeur en ce début d’hiver. Et si on se faisait une promesse de douceur à soi-même? #cocooningmood

1. Lainage & macramé

Quoi de plus chaleureux qu’un lainage confortable laissé sur le sofa? Un salon ornementé de décorations murales vintage style macramé me rend tellement zen! Le tissage a un je-ne-sais-quoi d’enveloppant. Au fait, vous connaissez Ritapierrette? J’ai rencontré Geneviève Labrecque au Salon Nouveau Genre et je suis littéralement tombée en amour avec toutes ses créations. Il faut dire que l’histoire derrière le projet est charmante! Ses tantes Rita et Pierrette lui ont un jour fait cadeau de laine vintage, et, depuis ce temps, Geneviève vous propose des trucs boho pour la maison, faits de ses blanches mains. Elle organise également des ateliers #DIY pour les gens comme moi qui rêvent un jour de manier à la perfection le métier à tisser et de devenir maître dans l’art de l’origami. 

2. La forêt

Les arbres enneigés m’ont toujours fascinée. Les conifères alourdis m’apaisent, me permettent de me recentrer sur moi-même, si petite à travers les cimes qui se dressent jusqu’au ciel. Chaque jour pendant le temps des fêtes, dans mon Bas-Saint-Laurent natal, je me réserve un moment pour aller marcher, longtemps et loin dans la forêt. Le silence qui y plane, le craquement de la neige sous mes pas et l’odeur si énergisante des arbres me revigorent l’esprit et me permettent de décrocher (réellement) du brouhaha du quotidien. Ces moments deviennent des rituels avec les membres de ma famille et donnent lieu à des conversations profondes et inspirantes.

3. Cocooning

La chaleur et le confort de la maison sont si séduisants en hiver! Il me semble que les samedis matins sont plus doux et les soirées plus apaisantes lorsque la température est sous zéro. Pour une ambiance feutrée du matin au soir et, bonus, pour enjoliver votre appartement, je vous suggère d’intégrer L’imposteur à votre décor. Francis-William Rhéaume, le charmant imposteur, fabrique des bougies à faire rêver, aromatisées avec un mélange d'huiles essentielles de sapin et thé des bois (qui rappelle la balade en forêt), puis coulées dans un pot de béton fait main. Magie : une fois consumée, vous pourrez laver le pot de votre bougie avec de l'eau chaude et du savon afin de lui donner une deuxième vie. On adore!

4. L’art presque perdu de ne rien faire

«On m'apprend que la vie trépidante d'aujourd'hui ne peut tolérer cette perte sèche de temps qu'est la sieste, ce qui est une erreur, car cette pause dans le cours du jour nous rend plus sensibles aux autres - et moins obsédés par nous-mêmes. La sieste est une courtoisie que nous faisons à notre corps exténué par le rythme brutal de la ville.»

À mi-chemin entre l’essai lyrique et le roman d’idées, Dany Laferrière explore dans ce bouquin la notion de «temps». Il nous invite à jeter un regard subjectif sur le monde qui l’entoure, abordant quelques bribes de son enfance par-ci et quelques épisodes de sa carrière d’écrivain par là. Il nous fait nous questionner nous-mêmes sur l’absurdité de la vitesse à laquelle nous menons notre vie. Il nous parle du corps, du rêve, de l’esprit, de l’amour, tout en nous laissant la bouche béante au passage. Un chef-d’oeuvre à lire absolument, surtout en congé.  

5. Cuisine réconfortante

Je ne saurais décrire cette ambiance magique qui s’installe dans la maison familiale lorsque ma mère et moi cuisinons ensemble. J’observe ses moindres faits et gestes discrètement, derrière son épaule, afin d’apprendre à maîtriser ses techniques. Puis, pendant que le potage ou la sauce à spag mijote, nous, on papote. Peu importe la recette, c’est le temps précieux passé à cuisiner ensemble qui est le meilleur ingrédient et qui donne à nos repas partagés leur saveur unique.