Recharge tes super-pouvoirs

Liste de cadeaux pour ceux qui sont (un peu) écoeurés de Noël

09 décembre 2015

Je ne sais pas si c’est la surabondance de brochures d’inspiration et d'idées cadeaux dont nous submergent les commerces dès le lendemain de l’Halloween, les chansons de Noël qui apparaissent de plus en plus précocement, le début d’une réflexion plus sérieuse sur la surconsommation ou simplement les années, 26 pour être précise, qui rentrent au poste, mais Noël ne m’excite plus.

La perspective d’être noyée de présents (oui, j’ai eu la chance d’être assez gâtée étant enfant) et d’accéder à tous les objets de ma convoitise ne produit plus impatience, griserie et exaltation dans mon être comme ce fut longtemps le cas. Au risque d’être un ramassis de clichés, je questionne maintenant l’utilité de recevoir une foule d’objets dont je n’ai absolument pas besoin. Est-ce que cela me rendra plus heureuse? En fait, oui, mais pour quelques heures tout au plus. J’ai lu quelque part qu’effectivement, endoctriné par la culture matérielle comme nous le sommes, l’achat ou dans ce cas-ci la réception d’un présent réussit à produire une sensation dans notre cerveau qui s’apparente à du bonheur. Mais bon, pour un similibonheur qui dure moins de 12 heures, ça vaut la peine de re-questionner sa façon d’acheter.

Même si cette réflexion m’habite profondément et teintera absolument mes choix pendant la période des fêtes, ce serait hypocrite d’affirmer que j’échapperais complètement à l’envie de gâter un peu mes proches. Il existe une panoplie de façons de le faire de manière responsable, raisonnable et éthique. Le plus fantastique est que tout cela se décline dans du beau, du très beau même. Voici quelques idées, servez-vous-en allègrement!

Offrir des activités

Bon, rien de révolutionnaire, mais c’est tellement vrai qu’on apprécie plus un moment passé avec quelqu’un qu’on aime qu’une énième bébelle qui va prendre la poussière! Friande de sorties culturelles, je vous propose d’inviter vos proches à une pièce, un concert, une sortie au cinéma ou une visite au musée! La formule abonnement un an à une institution culturelle est aussi une belle façon de gâter votre proche tout au long de l’année en plus de soutenir notre scène culturelle qui en a bien besoin.

1. Le théâtre Périscope à Québec offre une belle programmation pour la saison 2015-2016 et une carte «Fidèle au poste» qui permet au détenteur de voir 7 pièces et d’accéder à d’autres avantages. L’Espace Go à Montréal et ses pièces toujours intéressantes proposent aussi ce genre de forfait.

2. L’être gâté est fan de cinéma? Proposez de cette occasion pour soutenir les cinémas indépendants. Mes coups de cœur: Le Clap à Québec, le Cinéma du Parc à Montréal et la Maison du Cinéma à Sherbrooke. Les trois institutions proposent d’acheter des cartes avec plusieurs entrées à prix doux.

Offrir des biens consommables qui se mangent

Qui a un estomac bien rempli a le cœur heureux. Ce proverbe n’existe pas, mais je trouve qu’il a du sens. Voici quelques suggestions originales qui régaleront vos proches.

1. Food Trip To… est un nouveau concept sympathique qui propose de découvrir une nouvelle destination tous les deux mois par le biais d’une boîte contenant 6 ingrédients typiques du pays, 4 recettes à réaliser, une playlist musicale de l’endroit et une surprise! Pour l’instant, ils ont concocté des boîtes pour le Brésil, l’Italie et la Finlande! Ça promet!

2. Offrir un abonnement à des paniers bio locaux. La liste de choix est longue, trouvez celui près de chez vous et offrez des aliments frais en plus de soutenir l’économie locale et la relève agricole.

3. Pour délecter les yeux de votre foodie préféré, pourquoi ne pas lui offrir un abonnement à la revue Caribou qui se penche sur la culture culinaire, gastronomique et agroalimentaire québécoise en pleine mutation? Très belle source d’information et de divertissement.

4. Un cadeau original : un kit pour faire du fromage maison!

Encourager les artisans québécois

Acheter local, quand on peut se le permettre, ça fait beaucoup de sens. Voici quelques designers qui ont ravi mon cœur avec l’amour, l’attention et le dévouement qu’ils mettent dans la création de leurs produits.

En vrac : PONY et ses chandails aux messages touchants, Daughter of Wolves et ses t-shirts animaliers, Feline Dion et ses délicieux jeux de mots sur textile, Nanoukiko & triko et ses jolies créations en tricot, à porter ou à afficher au mur et le calendrier d’une inspiréeKim, qui a rassemblé douze de ses plus beaux clichés de voyage pour vous faire rêver toute l’année. 

Pour terminer, voici une lecture que j’ai trouvé intéressante et qui donne des petits trucs tout simples pour résister à l’envie de rentrer dans le bal de la surconsommation!

Je vous souhaite, pour Noël, d’abord du temps pour vous, pour vous reposer, ne rien faire et vous amuser, du temps avec vos proches et, finalement, quand même quelques petites gâteries qui vous feront plaisir!