Recharge tes super-pouvoirs

Ce qui inspire Julie Tremblay-Potvin l'été

29 juillet 2015

Si vous lisez ces lignes, c’est que je suis en vacances! Ah! L’été au Québec est plutôt court, raison de plus pour trouver différentes astuces pour en profiter tous les jours.

 

1. L’été en ville

L'été est habituellement synonyme de nature et de campagne. Fuir la chaleur. Mais pour moi, il y a quelque chose de vivifiant dans l'asphalte chaude et l'air plus lourd de la ville l'été. C'est encore plus spécial tôt le matin avant que les gens ne s'éveillent, après la pluie ou quand la nuit est tombée. 

 

2. Les grands arbres

En même temps, il n'y a pas un week-end où je ne demande pas à mon chum de partir dans le bois. J'aime les grands arbres, les grands lacs et les vastes campagnes où on entend les criquets. #Aahhhhh

 

3. La ville à mobylette

Ça a pris quelques années avant que mon chum réussisse à m'initier à son Club Daytripper. Je suis devenue immédiatement accro au feeling. Mon commentaire: « Je ne me suis jamais sentie aussi cool. » C'est aussi un scénario parfait pour nos sorties juste nous deux. Parce que se sentir jeune, cool et urbain quand on est parents, c'est encore plus cool que cool. #coolnessoverload

 

4. Les maisons de mon quartier

J'aime les maisons, je les aime d'amour. Pour moi ce n'est pas que matériel, j'aime que les maisons aient une âme. J'aime qu'elles soient le théâtre de nos vies. Lorsque je parcours les rues de mon quartier rétro (construit dans les années 50-60) à pied ou à vélo, je peux les regarder encore et encore. Observer chaque détails des millions de fois, penser à comment je l'aménagerais si j'y habitais et surtout, imaginer la vie des gens qui l'ont habitée au fil des années.

 

5. Les plantes

Ma belle-mère m'a prêté son encyclopédie des plantes pour que je choisisse un arbre pour ma cour. Je suis désormais amoureuse des plantes.