Recharge tes super-pouvoirs

Exit les réunions traditionnelles!

24 juin 2015

J’ai un peu hésité avant d’écrire ce billet. J’avais peur de vous servir du réchauffé. Mais j’ai sondé mon entourage et je me suis rendu compte que beaucoup de gens n’étaient pas encore très familiers avec les méthodes collaboratives, ces manières de travailler ensemble qui sont en train de révolutionner nos milieux de travail.

 

J’ai été initiée à ces processus par Art of Hosting (AoH). C’est une communauté internationale qui a son pendant montréalais et qui a comme mission d’animer des groupes de façon à faire «émerger la capacité d’auto-organisation et la sagesse collective». Mais, plus concrètement, ça ressemble à quoi? Et bien la semaine dernière, j’ai eu la chance de participer à un atelier animé par Samantha Slade, membre de l’équipe AoH, au Rendez-vous québécois de l’innovation sociale.

 

Premier constat, la disposition de la salle est tout sauf ordinaire. Quand on veut changer les dynamiques de groupe, faciliter les échanges entre les acteurs et stimuler l’intelligence collective, il faut casser le modèle traditionnel. Ainsi les participants ont été placés en cercle autour d’un cercle plus réduit de 4-5 sièges. J’allais le découvrir, mais on allait expérimenter la méthode '' Fish bowl '', qui consiste à laisser un temps de parole assez court (dans notre cas c’était un 15 minutes rigoureusement chronométré) aux experts, puis à libérer deux chaises du cercle réduit pour laisser place à des membres du public. Ceux-ci continuent la conversation avec les experts restés en place.

 

Résultat : un dialogue dynamique, inclusif, où l’échange se fait de manière circulaire plutôt que d’un seul sens (experts vers public). Ce serait un pléonasme de dire que j’ai été séduite. L’expérience est tellement plus enrichissante, chacun est libre et, surtout, a l’espace pour partager son point de vue et son expérience.

 

Une autre méthode que j’ai eu la chance d’expérimenter, c’est celle du forum ouvert. Imaginée en 1985 par Harrison Owen pour reproduire l’énergie et les échanges observés dans les pauses-cafés dans l’ensemble de son colloque, elle a maintenant des adeptes partout dans le monde. De quoi s’agit-il exactement? D’une méthode où tout le monde est invité à construire ensemble l’ordre du jour en début de rencontre, les participants ciblent ensuite les questions qu’ils veulent traiter puis des sous-groupes travaillent de manière simultanée sur ces enjeux.

 

Les participants débattent sur le thème qui les intéresse puis, une fois les échanges épuisés, de nouveaux groupes sont formés à leur initiative. Même si ce processus semble désorganisé à premier regard, quelques principes le régissent : les personnes qui se présentent sont les bonnes ; ce qui arrive est la seule chose qui pouvait arriver ; ça commence quand ça commence ; quand c’est fini, c’est fini. Et finalement, une règle qui, selon moi, devrait s’appliquer dans toutes les sphères de notre vie : si vous n’êtes ni en train d’apprendre, ni de contribuer, passez à autre chose !

 

Intrigué? Et bien j’ai une excellente nouvelle pour vous : il existe une pléthore de moyens d’animer un groupe de manière créative.

 

Si vous en voulez plus, cliquez ici pour découvrir une trousse d’outils (gratuite) qui fera le bonheur de l’animateur/créateur/innovateur en vous!

 

D’autres références si votre curiosité est vraiment piquée :

 

Un site sur les pratiques collaboratives

 

- Ces deux livres recommandés par André Fortin, innovateur social :

 

« Osez la créativité. Inspirez-vous des pratiques des entreprises innovantes » de Mark Raison et '' The Innovation Expedition. A Visual Toolkit to Start Innovation '' de Gijs Van Wulfen.

 

Bonne lecture!

 

Crédit photo: Élise Rousseau