Blogue

Mon coming-out comme slasheuse

30 novembre 2016

S’improviser un mode de vie, c’est optimiser sa liberté. Plus précisément, c’est se donner le droit d’assumer sa polyvalence, et ce, en toute authenticité. Être slasheur, c’est de ne pas se limiter à uniquement faire un métier. C’est de mettre à l’avant-plan ses intérêts et ses compétences au profit de son développement personnel et à la fois professionnel.

Devenir adulte demande de rester enfant

28 novembre 2016

La couleur, je l’associe un peu aux jeux de notre enfance. Quand on ne se posait pas de questions et qu’on faisait seulement s’amuser et s’émerveiller du monde autour de nous. C’est le grain de folie qu’on se permet de pousser pour garder un esprit éveillé, rêveur et joueur.

 

Nouveau modèle : Découvrir et repenser la dégustation de thé avec Jean-François Desaulniers et Marcus Karbalai

26 novembre 2016

À mon avis, ce qui est encore plus merveilleux et fascinant que ces soirées-découverte, c’est que ces deux hommes ont choisi de travailler ensemble pour le plaisir de réaliser leurs accords créatifs et savoureux. Ils adorent expérimenter, réinventer et imaginer toutes les possibilités gustatives qu’offre le thé. Ils aiment avoir la liberté de concevoir leur propre menu et ainsi pouvoir le faire vivre à une clientèle curieuse dans une ambiance décontractée et inspirante.

 

On existe d'abord dans un corps

23 novembre 2016

J’ai compris que ce dont tout mon être a soif, c'est de présence. Compris que ce dont mon corps a trop bu, c'est d'illusions.

Au pays de l’éphémère, soyons réalistes, exigeons l’impossible!

21 novembre 2016

L’art éphémère (performances uniques, contes de tradition orale, land art ou graffitis urbains se dégradant naturellement) permet de sentir la fragilité du moment et de la vie, d’en apprécier la profondeur. L’éphémère ne peut garder des traces tangibles ou encore marquer physiquement son environnement pour toujours. Mais il a le potentiel de marquer l’imaginaire durablement et c’est ici que se situe sa plus grande valeur.