Recharge tes super-pouvoirs

Capsule de la Jeune adulte responsable : Vouloir dire «merci» plus souvent

29 octobre 2016

Merci. 

Combien de fois avez-vous dit ce mot, aujourd’hui? Et combien de fois l’avez-vous vraiment ressenti en le disant? Combien de fois est-ce que ce merci était significatif?

Dire merci, c’est pourtant facile. 

Peut-être trop? 

Un mot simple qu’on nous apprend à utiliser dès notre plus jeune âge. Par politesse. 

 

Personnellement, j’ai le «merci» facile. Quelques fois, il sort sans même que j’aie le temps de m’en rendre compte. 

Un automatisme. 

Parce qu’être une Jeune adulte responsable nécessite la politesse.

 

Mais il y a des moments, de plus en plus souvent, où je prends le temps de le vivre plus que de le dire. 

De le faire sentir à la personne à qui je parle. 

Avec conviction. Avec humilité, à coeur ouvert. Avec sincérité

 

C’est ça, la reconnaissance. Ça, entre autres choses. 

Parce qu’être reconnaissant, c’est prendre le temps d’apprécier ce que l’autre fait pour nous. C’est de considérer ce geste et surtout tout ce qu’il y a derrière. 

Ça vient également avec la gratitude. L’un ne va pas sans l’autre.

 

Ne rien tenir pour acquis.

Parce qu’on oublie parfois l’effort qui se cache derrière un geste ou un mot. On a aussi tendance à oublier ceux qui sont le plus près de nous.

Parce que la proximité nous fait parfois oublier le geste rendu. Comme si tout était normal, de base, implicite.

 

Trouver la valeur partout. Même dans les petits riens.

Le vrai bonheur, il se cache dans les petites choses. Dans les petits gestes. 

Il faut prendre le temps de les décoder, de les écouter et de les voir.

 

Puis, enfin, dire merci.

Pour vrai.

Alors, combien de fois avez-vous dit ce mot, aujourd’hui? 

Votre devoir pour ce mois-ci : dire un merci bien senti chaque jour.