Recharge tes super-pouvoirs

Reconnaître ses ressources

27 octobre 2016

En ce mois de la reconnaissance chez Les Inspirés, j’ai voulu vous parler de la reconnaissance de ses ressources, et comme je suis conseillère d’orientation, de ses ressources en lien avec ses projets professionnels. Je veux vous amener à décortiquer les différents types de ressources que vous avez et à les identifier, ce qui vous aidera à les mobiliser et à aller de l’avant.

Quand on parle de ressources, on pense souvent à ses ressources financières, comme les fonds disponibles dans son compte-épargne. Le crédit, lorsque bien utilisé, peut aussi être une ressource aidante. Au Québec, on peut avoir accès à l’aide financière aux études ainsi qu’à de multiples programmes et mesures de soutien financier à l’entrepreneuriat.

On a aussi des ressources matérielles, comme la voiture et l’ordinateur. Je vous laisse vous en faire la liste. Il y a aussi les ressources intellectuelles : vos connaissances, votre capacité à apprendre, etc.

Quand on est centré sur ses propres projets ou problèmes, on peut avoir tendance à oublier ses ressources sociales. Quel privilège d’avoir un réseau social qui peut nous dépanner en cas de besoin (une maman qui garde nos enfants, par exemple) ou nous présenter à son réseau de contacts!

On a aussi des ressources émotionnelles : la résilience, la capacité à rebondir quand ça ne se passe pas comme on veut, la capacité à se motiver et à se discipliner.

La dernière catégorie, mais non la moindre, est celle des ressources personnelles. Celle-ci englobe vos compétences, vos talents et votre personnalité. Dans ma pratique en orientation, je remarque qu’on a souvent tendance à sous-estimer ses ressources et à seulement voir ce qui manque en comparaison à d’autres. Par exemple, j’avais une cliente, conseillère en ressources humaines, qui accordait peu de valeur à ses compétences en rôle-conseil alors que ce n’est pas donné à tous les conseillers RH de pouvoir exercer un bon rôle-conseil. Ou encore cette cliente qui ne voyait que le fait qu’elle était plus introvertie et plus timide que ses collègues de maîtrise, sans voir que ses compétences en analyse et en rédaction étaient bien au-delà de la moyenne.

Je vous encourage à faire le bilan de vos ressources (seul ou accompagné par un professionnel comme un conseiller d’orientation) pour vous aider à avancer dans vos choix et dans vos projets.

J’en profite pour vous informer que du 6 au 12 novembre se tiendra la Semaine québécoise de l’orientation sous le thème «Bâtir sa confiance, croire en ses forces!». Plusieurs événements gratuits auront lieu partout au Québec et je donnerai  d'ailleurs deux conférences à Québec afin de vous aider à mobiliser vos ressources pour atteindre vos objectifs. Au plaisir d'échanger avec vous!