Recharge tes super-pouvoirs

Kim Auclair l’a fait

24 avril 2017

J’ai eu le plaisir de collaborer avec Kim lors de mon passage à la Fondation de l’entrepreneurship. Entrepreneure dans l’âme, blogueuse et passionnée des affaires, elle n’a pas eu peur de retrousser ses manches pour se tailler une place dans le domaine du Web.

Elle vient de lancer son premier livre. Intitulé Dans la tête d’une entrepreneure – mes débuts en affaires, ce roman nous permet de découvrir les talents d’une écrivaine en herbe à travers une histoire autobiographique qui vous donnera assurément le guts de vous lancer en affaires. 

1. Parle-moi de toi et de ton histoire d'entrepreneur.

Je suis née en 1984 dans la ville de Québec avec une surdité sévère à profonde aux deux oreilles qui a évolué au fil des années. Aujourd’hui, je ne porte qu’un appareil auditif à l’oreille droite qui me permet d’atteindre une surdité légère. En bref, c’est comme si j’avais constamment les oreilles bouchées.

Vers 17-18 ans, je voulais exercer le métier de graphiste et infographiste. Toutefois, il m’a été très difficile de percer dans ce milieu en raison d’un manque d’expérience et de résultats scolaires faibles. Le Web a alors été pour moi un sésame vers le domaine du graphisme qui me passionnait depuis toujours.

En 2012, j’ai découvert le réseau de mentorat Academos. C’est à moment précis que ma carrière actuelle a vu le jour. Lorsque j’ai démarré ma première entreprise, à 18 ans, je me voyais comme une graphiste et non comme une entrepreneure. Cette vision que j’avais de moi a changé au moment où un juge est venu me dire en privé, après avoir inscrit mon entreprise à un concours, que je disposais de toutes les qualités et de l’expérience nécessaire pour devenir une entrepreneure. Cet homme est devenu mon mentor par la suite, et il m’a accompagnée pendant plusieurs années à distance puisque j’effectuais des études de graphisme au Cégep de Rivière-du-Loup.

Au terme de mes études, j’ai déménagé à Montréal pour m’associer avec une personne pour poursuivre les activités de mon entreprise. Toutefois, cela n’a pas fonctionné comme je le souhaitais. J’ai donc quitté cette entreprise et je suis retournée à Québec. J’ai dû repartir à zéro. Toutefois, je dirais que j’ai pu redémarrer une autre entreprise grâce à la force du Web sur laquelle je me suis appuyée pour me faire connaître, chercher des clients ou bien pour réseauter.

Je ne peux pas en dire plus, car il faut lire mon livre pour en savoir plus :) 

2. Qu'est-ce qui t'a motivé à écrire ton livre? En combien de temps l'as-tu écrit?

Partager mon parcours n’est pas nouveau, puisque je le fais depuis 2003 sur le Web. Plusieurs personnes ont appris à me connaître qu’à partir d’un moment précis de ma vie, mais elles ne savent pas d’où je pars ni ce que je fais exactement.

Ce livre a été pour moi l’occasion de poser sur papier mes dix dernières années. Il représente aussi une tribune pour inspirer tous ceux qui souhaiteraient se lancer en affaires ou qui aimeraient avoir un coup de pouce pour continuer à persévérer malgré l’adversité.

Comme la plupart des entrepreneurs écrivent des livres lorsqu’ils sont devenus millionnaires ou ont remporté un certain succès dans leur carrière, j’ai voulu pour ma part offrir un contenu différent et plus accessible qui montre qu’il est possible de parvenir à vivre de sa passion en utilisant le Web comme moyen de communication.

L'idée d’écrire un premier livre remonte à 2013. J’ai d’abord commencé à m’informer auprès de plusieurs personnes de mon entourage sur les différentes façons d’écrire un livre et sur la réalité des auteurs québécois. J’ai fait quelques essais en 2015, mais la rédaction officielle a commencé en 2016. Un bon 8 mois de rédaction et de révision.

Mon grand défi fut surtout de trouver ma propre voix. Il y a tellement de choses qui ont été dites sur l’entrepreneuriat. Il était important pour moi de trouver une façon qui m’était unique pour parler de mon parcours.

3. Que représente ce livre dans ta vie?

Une nouvelle étape de ma carrière. Je tourne la page sur les 10 dernières années. J’avance.

4. Quelle empreinte souhaites-tu laisser aux gens qui vont lire ton livre?

Que rien n’est impossible :)

5. Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui veut se lancer en affaires mais qui n'ose pas ou un entrepreneur qui aimerait écrire un livre?

Je commencerais à lui poser la question suivante : de quoi as-tu peur ?

6. Qu'as-tu aimé en écrivant ce livre? Qu'as-tu le moins aimé?

Cela m’a permis de faire la paix avec certains passages de ma vie. 

Bien que je n'ai pas été préparée à l'exigence que requièrent l'édition et la promotion d'un livre, je commence à prendre un rythme de croisière...