Recharge tes super-pouvoirs

Savoir rentrer par les fenêtres

12 avril 2017

Que faites-vous lorsque l’endroit visé, celui où vous désirez aller, n’est pas à priori accessible par des voies normales? Tâtonnez-vous à gauche et à droite? Faites-vous du surplace? Attendez-vous que quelqu'un passe et vous donne la solution?

Pris dehors sans clé pour rentrer, y’a toujours les fenêtres!

J’ai appris assez jeune à rentrer par les fenêtres. Vous me direz que rentrer ainsi n’est pas une capacité louable ou même impressionnante. Et je vous répondrai qu’encore la semaine passée, je suis rentrée par une fenêtre. Sans infraction, évidemment!

D’abord, il faut le dire, certaines personnes ne seront jamais concernées par ce sujet. Ces personnes sont toujours prêtes, clés en main, impeccables et là où attendues. Tant mieux pour elles! Ce message s’adresse aux autres, à ceux qui fonctionnent différemment, qui ont cette impression de cheminer juste un petit peu à côté de la masse, en parallèle. Certainement dans le même sens, mais simplement à leur manière! 

Ceux pour qui les concepts acquis et établis de la société peuvent sembler étrangers, un peu comme des clés. Ceux pour qui les petits détails du quotidien n’ont pas le poids ni la valeur qu’ils devraient avoir. Vous vous reconnaissez?

Forces invisibles 

Ces personnes ont aussi des forces, souvent invisibles. Penser différemment, trouver des pistes alternatives, créer de nouvelles couleurs au sein de ce monde établi. En tant que société, ces forces créatives doivent être nourries et encouragées afin que nous puissons bénéficier des fruits de leurs labeurs. 

Oui, je rentre par les fenêtres parce que j’ai appris à trouver et à imaginer des voies alternatives (et toujours légales) pour arriver à mes fins. Quand je ne peux pas passer par la porte, je rentre par la fenêtre, en grippant un escalier de secours et en essayant de ne pas arracher les rideaux! 

La pensée créatrice 

La question demeure, comment faire pour que ces forces créatives deviennent une ressource intarissable? Il faut suivre notre propre voie, ce sentiment qui nous dit qu’on arriva au but souhaité, petit à petit. Mais par-dessus tout, il faut avoir confiance, il faut se donner l'espace pour cheminer, et ce, même si ce chemin n’est pas aussi direct que la méthode conventionnelle. Le sentiment d’accomplissement est bien présent lorsqu’on arrive au but créé de toute pièce par notre imagination!

Après avoir passé tous ces obstacles, nous retrouvons enfin la chaleur du foyer. Nous méritons d’être bien chez nous aussi!

Parce que quand une porte se ferme, des fenêtres s’ouvrent! Of course!