Recharge tes super-pouvoirs

Ces livres qui disent l’amour : 5 ouvrages à lire absolument

18 février 2017

Le mois de février est froid, très enneigé et l’on se réchauffe avec une bonne dose d’amour, de chocolat chaud et de lecture. La Saint-Valentin est passée, me direz-vous, mais rien ne nous empêche de continuer à parler de ce sentiment qui nous traverse tous, n’est-ce pas ? En partenariat avec Les libraires, nous vous proposons ici quelques lectures qui ont fait l’unanimité chez les libraires indépendants. Ce sont aussi des livres pour lesquels j’ai personnellement craqué au cours de la dernière année. Si la lecture vous enchante, on vous invite à vous procurer ces livres chez votre libraire indépendant directement, ou en ligne, ou encore à la bibliothèque!

L’enfant mascara de Simon Boulerice

undefined

« Inspiré d’un drame réel, Simon Boulerice nous présente l’histoire de Larry, qui devient Leticia. Il nous raconte sa métamorphose, ses embûches à l’école, le soutien des uns et le mépris des autres. Surtout, son amour démesuré, voire son obsession pour Brandon et son déni complet face à la colère grandissante de ce dernier. Et ce geste, fatal. Toute la couleur, le courage et la fronde de Leticia transparaissent dans ce récit très intime, où la prose sans pudeur, rythmée, imagée de l’auteur embaume le récit d’une lumière salvatrice. Une lecture percutante, nécessaire, sur un sujet toujours sensible. »

Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)

 Hiroshimoi de Véronique Grenier

undefined

« Hiroshimoest un récit qui est aussi court que puissant sur l’amour violent et qui fait mal. Une femme écrit ses mémoires, par bribes, de manière tantôt mélancolique, tantôt hargneuse, révélant le triangle amoureux dans lequel elle se trouve. Intense et sensible, la narratrice voyage dans le passé et le présent et livre de courts textes qui rappellent, tout comme le titre, l’amour révolté d’Hiroshima, mon amour de Duras. Un égoïsme on ne peut plus contemporain guide les personnages à travers les méandres douloureux de la relation d’un couple qui pourrait être le nôtre. Ainsi, ce court récit d’une soixantaine de pages se lit et se relit d’un trait et nous obsède par son jeu de lumière et d’ombre hypnotisant. La plume de Grenier y est acérée, sa poésie assumée et la trame est prenante et fascinante. »

 Victor Caron-Veilleux, librairie Livres en tête

J’t’aime encore de Roxanne Bouchard

undefined

« Un hommage à ces couples peu à la mode par les temps qui courent, ceux qui durent. Dans ce monologue, une femme s’interroge sur sa longue relation avec son amoureux et sur sa vie qui n’est pas celle qu’elle rêvait. Dans la salle, un homme est là avec sa femme, il a l’impression que son couple bat de l’aile, mais il ne sait plus comment communiquer avec sa compagne. Entre le quotidien, les enfants et les permajardins, il est difficile de garder la flamme dans nos relations. Les fêtes, les rôles rêvés, les séduisants jeunes hommes sont assurément plus attirants qu’une existence banale et sans défi. Et si, finalement, la vie à deux était ce qu’on avait de plus précieux qu’il ne tenait qu’à nous de rallumer la flamme plutôt que de tenter de l’allumer ailleurs ? »

Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois

Je n’ai jamais embrassé Laure de Kiev Renaud

undefined

« Ce petit bijou a pour origine une nouvelle. En effet, l’auteure y a inclus “Les ombres cachées”, qui faisait partie des cinq finalistes du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2015. Trois voix nous racontent une magnifique histoire d’amitié dans laquelle se cache une histoire d’amour. Florence nous amène dans un étatd’âme où le jeu amusant de faire comme si devient un désir plus grand que nature. Cassandre porte en elle, sans trop le comprendre, toute la relation entre sa mère et Laure. À travers la voix de Laure, cette histoire prend tout son sens et nous émeut. D’un talent exceptionnel, l’auteure nous raconte peu et tout, obligeant le lecteur à assembler tous les morceaux. Il s’agit là d’un petit chef-d’œuvre en littérature. Pas étonnant que cette auteure sherbrookoise ait gagné des prix au Québec et en France. »

Lise Chiasson, librairie Côte-Nord

Faire l’amour d’Anne-Marie Olivier

undefined

Des histoires vraies, croquées de la bouche de ceux qui la racontent. Quatre comédiens, une vingtaine de personnages. Faire l’amour relate les histoires vraies de gens ordinaires qui ont bien voulu raconter leur plus beau, leur plus grand moment d’amour. Ces instants puissants, mis à nu, tantôt drôles, tantôt tristes, nous font réaliser que, finalement, l’amour n’a rien d’ordinaire et nous rend tous des êtres d’exception.

 Marie-Claire Picard, inspirée

Et vous, quelle est votre lecture du moment?