Recharge tes super-pouvoirs

Comment survivre à une rupture en 5 conseils

15 juillet 2017

Chez Les Inspirés, on parle de beaucoup de choses ; de notre développement professionnel, des obstacles qui se présentent à nous, de notre créativité, de notre inspiration. Moins souvent, on parle de relations humaines. C’est cet aspect, important dans le développement des vies inspirées, que je souhaite aborder aujourd’hui.

L'Amour grand A

Dernièrement, j’expliquais à mes nouvelles collègues qu'avec mon ex-copain on s'était séparés après plusieurs années de vie commune. J’essayais d’expliquer à mes collègues que malgré tout, je crois que quand c’est vrai, quand c’est bon, on le sait, et c'est surtout pas compliqué! À ma grande surprise, à ma droite, ma nouvelle collègue avait aussi une histoire de rupture à partager. Six ans, puis la fin. Elle aussi affirmait que quand c’est vrai, quand c’est bon, on le sait, et ça va de soi!

En attendant... qu'est-ce qu'on fait?

C'est bien beau tout ça, se remémorer que l'Amour grand A existe. Mais l’important, pour survivre à une séparation, c’est de se fier aux sentiments profonds qui ont mené à la conclusion. Il ne faut pas se leurrer. C'est parfois difficile de continuer au quotidien comme si de rien n’était après une rupture. Ce billet est pour ceux qui souffrent ou ont souffert, ceux qui vivent une séparation, et tous ceux qui se reconnaîtront.

Voici mes petits mots de pseudo-sagesse :

1. Ne pas douter de l'issue de la relation, même si la personne vous manque. Toutes les relations sont différentes, mais pourquoi se compliquer la vie quand on peut faire ça simple? En fait, plus précisément, je dirais qu’il faut faire confiance à sa petite voix, encore une fois! Une chance qu'elle est là!

2. Vivre les sentiments quand ils viennent. Vivre les moments présents, que l’on pense à la tristesse, à la frustration, à la nostalgie. Avec le temps, les sentiments, quand on les vit, s'amoindrissent. On en revient et passe à autre chose. Je suis très désolée de cette affirmation générique, c'est la vérité.

3. Un peu de distance, ça fait du bien. Que l’on pense à un voyage, ou simplement ne pas voir et contacter la personne. Tout le monde peut vivre cela différemment, mais si vous êtes sincères dans cette démarche de refaire votre vie sans cette personne, une distance est préférable. Sans quoi le réflexe de se tourner vers elle sera encore là. 

4. Faire du ménage, dans vos vêtements, vos meubles, vos livres, la configuration de votre appartement, dans vos idées. Mes voyages à la friperie Renaissance sont devenus de vrais pélerinages!

5. Organiser des activités, voir les gens qui sont importants pour vous. Oser parler. Réapprivoiser les moments de solitude et faire du sport!

Happy neverending

Malgré les derniers événements, en tant qu’inspirée et profondément optimiste, je crois que l’amour existe toujours. J’y crois pour moi, j’y crois pour lui et mes amies, amis, j’y crois pour vous qui vivez peut-être la même situation! Mais je crois pertinemment qu’on peut seulement le rencontrer quand on y est confronté, devant son existence. Alors, il faut aller dans ce monde et continuer à cheminer, chers inspirés! Il faut continuer! 

Moi, une gooey romantique?

Vous l’avez déjà compris? L’êtes-vous aussi? Dans tous les cas, je vous laisse avec un clip qui a joué lorsque je cherchais des réponses. Quand même, il ne peut y avoir meilleur timing! Qu'en pensez-vous?