Recharge tes super-pouvoirs

Le Ho’oponopono, comment régler ses conflits relationnels et personnels

04 octobre 2017

Hawaii et ces plages de sables fins, paysages exotiques et accueil chaleureux, un paradis, n’est-ce pas ? Hawaii a toutefois beaucoup plus à offrir qu’une destination de vacances. Ce peuple a peut-être découvert le secret du bonheur : le Ho’oponopono ! C’est un concept qui provient de cette culture et qui permet de corriger ce qui est erroné, rétablir l’équilibre, ou encore remettre les choses en ordre.

Une idéologie ancestrale

Avant la colonisation, l’union des membres qui composaient la tribu était primordiale. La solidarité ne pouvait être rompue par des conflits puisque ça aurait mis en péril tout le reste de la communauté.

En quoi consiste la pratique moderne du Ho’oponopono ?

Nous sommes tous confrontés, à un moment ou un autre, à des problèmes qui nous gâchent la vie. Les formuler aide à prendre du recul par rapport aux émotions négatives et offre la possibilité de les résoudre avec sérénité.

Le Ho’oponopono répond au principe de la loi de l’attraction. On doit donc prendre conscience qu’on est responsable de notre univers, et donc de ces situations négatives. Ces « programmes »à l’intérieur de notre esprit proviennent de nos peurs, de notre ego, de nos croyances, et plus!

Concrètement ?

Si nous pensons que personne ne nous aime, nous attirerons des événements qui vont dans ce sens et qui renforceront cette croyance. Heureusement, l’inverse fonctionne aussi : si nous pensons que nous pouvons réussir l’un de vos projets, les opportunités pour y arriver se présenteront à nous ! Ça semble quelque peu magique ; le but étant en fait de reconnaître ces moments-clés qui sont constamment recréés dans notre vie, comme un déjà-vu ou déjà-vécu !

Dans cette optique, parfois nous nous sentons coupables de ce qui nous arrive, tel un échec professionnel, une maladie. Nous ne créons pas ces situations, nous leur permettons seulement de se manifester selon nos croyances antérieures. Nous ne faisons que les attirer dans nos vies afin de prendre conscience de la mémoire erronée, de ce que nous devons absolument corriger pour avancer. C’est là qu’intervient le Ho’oponopono !

Le but de cette méthode est l’effacement des mémoires qui nous empêchent d’être serein, d’être en paix. Il est impossible de savoir ce qu’il va se passer en le pratiquant. C’est en fait un sacré exercice de lâcher prise !

Un mantra pour à se répéter pour aider à évoluer

Tout comme un mantra, répéter ces quatre mots a pour effet d’éliminer lesdites mémoires : « Désolé, pardon, merci, je t’aime »

Désolé : je suis désolé d’avoir attiré cette situation nocive pour moi et pour les autres (reconnaissance de la situation nocive)

Pardon : pardonne-moi d’avoir réalisé cela (abandon du sentiment de culpabilité)

Merci :je remercie la vie de m’avoir permis de prendre conscience de cette mémoire erronée que je ne connaissais pas et ainsi de me donner l’opportunité de la nettoyer

Je t’aime : je te dis toute ma gratitude pour l’effacement de la mémoire pertubatrice (lâcher prise)

Le plus important est de dire les quatre mots en toute conscience, c’est-à-dire en connaissant leur signification profonde. Il existe des mémoires très ancrées, qui nécessitent de répéter Ho’oponopono autant de fois qu’il le faut jusqu’à ce que les choses changent.

Pourquoi pratiquer le Ho’oponopono ?

Au niveau du changement, deux possibilités :

La situation changera

Nous nous rendrons compte que notre point de vue sur la situation a changé. Par exemple, une personne qui nous cause des soucis va s’éloigner de notre vie ou notre point de vue aura simplement changé et cette personne ne sera plus un problème pour nous.

Dans les deux cas, la paix s’intallera à l’intérieur de nous quant à la situation traitée.

 «  Guérir des conflits, c’est donner de l’espace à vos véritables aspirations. » - Nathalie Bodin, Ho’oponopono – 30 formules de sagesse pour guérir les conflits